L’échauffement, une étape obligatoire

L’échauffement, une étape obligatoire

Beaucoup de pratiquants négligent souvent cette partie de l’entraînement pourtant essentielle. Un bon échauffement est garant de la performance et de la longévité dans le sport en limitant le risque de blessures et en préparant le corps à l’effort.

Il faut compter 15 minutes pour s’échauffer.

L’échauffement se fait en 3 étapes :

  • Echauffement cardio-pulmonaire (5 minutes) : cette étape a pour but de réchauffer l’organisme dans son ensemble et de réveiller le système cardio-respiratoire. Vous pouvez faire du vélo, de la course, du rameur ou de la corde à sauter.

 

  • Mobilisation articulaire (5 minutes) : cette étape permet de préparer les articulations aux contraintes qu’elles subiront durant l’effort. La mobilisation articulaire est une étape très importante qu’il ne faut surtout pas négliger.

 

  • Renforcement musculaire (5 minutes) : vous pouvez échauffer l’ensemble des muscles du corps mais il est préférable de préparer spécifiquement les muscles qui seront sollicités lors de votre entrainement. Le renforcement musculaire permet d’augmenter la vascularisation et l’irrigation du sang au niveau du tissu musculaire.

N.B. : les étirements musculaires doivent se faire toujours en fin de séance. En effet, les étirements en fragilisant les fibres musculaires peuvent augmenter le risque de blessures s’ils sont suivis de contraintes mécaniques. 

Ajouter un commentaire